BOMBES EN BOIS       SORTIE DU LIVRE LILLE-LESQUIN ! !! 

 

Quand les alliés utilisaient des armes de dérision massive !

Seconde guerre mondiale : L’étrange affaire des bombes en bois.

 

Bombe en bois, Coruouble

 

Wood for wood !


Afin de tromper les bombardiers alliés, les Allemands avaient fait construire un peu partout en Europe de faux terrains d’aviation avec de faux avions en bois souvent très bien imités. Or autour de ces terrains fantômes courent d’étranges histoires selon lesquelles, les Alliés auraient largué des bombes en bois avec parfois l’inscription « Wood for wood » (bois pour  bois). L’historien et journaliste Pierre Antoine Courouble s’est intéressé à cette anecdote  officiellement niée par les autorités britanniques et classée par le site américain Snopes comme une urban legend (rumeur populaire). De fait l’anecdote semblerait digne d’une fable de La Fontaine déclinant le thème de l’arroseur arrosé, et paraît invraisemblable de prime abord. La guerre n’est pas un jeu, pourquoi exposerait-on la vie de pilotes et un précieux matériel de guerre pour de tels calembours ?

 

   

 Bombe en bois; courouble bombe en bois, courouble

 

163 cas recensés


Pendant trois ans l’écrivain ardéchois (qui habite Joyeuse, ça ne s’invente pas), va mener l’enquête sur le sujet et collecter 163 témoignages qui émanent de vétérans, de résistants, de militaires ou de pilotes. Les fameuses bombes, l’historien joyeusain les a retrouvées, elles étaient de conception américaine et servaient pour les exercices d’entraînement. Il publie un livre en juin 2009 avec les résultats de ses recherches. Celui-ci sera rapidement traduit en anglais, en néerlandais et tout récemment en allemand, avec à chaque fois des préfaces favorables de personnalités du monde de l’aéronautique. Mais, problème, la quasi-totalité des témoignages recueillis le sont à titre posthume puisque ce sont des témoignages écrits qui émanent des  personnalités disparues. Les seuls témoins oculaires retrouvés sont des français, anciens résistants, agriculteurs ou employés réquisitionnés sur les terrains allemands. Et les sceptiques ne démordent pas, ce sont des témoignages fragiles qui peuvent être mis sur le compte d’un patriotisme fanfaron.

 

Courouble; bombe en bois  PA Courouble; Alfred Paravy

 

 

 

L’appel d’un ancien pilote Allemand


Rebondissement de l’affaire. En octobre 2010, le traducteur allemand du livre de PA Courouble, est contacté par un certain Werner Thiel, vétéran de 87 ans, ancien lieutenant-colonel de l’armée de l’air allemande. Il était pilote et sous-lieutenant dans la Luftwaffe, lorsqu’en février 44, il a assisté médusé au largage d'une douzaine de bombes en bois avec la fameuse mention "Wood for wood" sur un faux terrain d’aviation près de Postdam. Un témoignage d’importance puisqu’il émane cette fois d’un militaire Allemand qui fut témoin du largage et qu’on ne peut taxer de partialité patriotique. Une rencontre a été organisée et filmée par un réalisateur ce 28 décembre à Bonn. Une vidéo a été mise en ligne sur Youtube dans laquelle le vieux soldat lance un appel en direction de ses anciens adversaires pilotes anglo-américains qui alliaient panache et sens de l’humour. Il leur propose de venir trinquer, 66 ans plus tard, une bière de l’amitié, à l’endroit même où avaient été larguées ces armes de dérision massive !

 

PA Courouble; Werner Thiel Werner Thiel 1942

                   PAC, Werner Thiel et Peter Hass le 151110                                 Werner Thiel pilote en 1943

 

La réponse à une énigme ?


Puisque les autorités britanniques ont toujours nié la réalité de ces largages malgré les témoignages et les preuves apportées. Faut-il alors voir dans ces largages la marque d’initiatives individuelles de jeunes pilotes qui recouraient à l’humour comme à un exutoire face à l’horreur de la guerre ? Des initiatives interdites qui auraient été condamnées puis censurées par la hiérarchie militaire ? Ou alors ces actions relevaient-elles de mesures de guerre psychologique orchestrées par le S.O.E, un service aux missions très spéciales, créé par Churchill qui adorait raconter cette anecdote ?… PA Courouble espère beaucoup sur cet appel lancé par Werner Thiel pour enfin arriver à lever définitivement le voile sur cette étonnante affaire.



Enigme Bombes en bois 

 

 

Pour en savoir plus :

 

Livre : Pierre-Antoine Courouble. L’énigme des bombes en bois.Wood for wood. 258 pages. 86 illustrations. 187 notes. Publié par les Presses du midi. Disponible en librairie, sur FNAC.com, Amazone.fr et le site www.lespressesdumidi.fr

 

Voir aussi :

Reportage TV Grand Lille

Reportage TV France 3

Emission France Bleu Nord

Teaser Documentaire en cours de réalisation

LU DANS LA PRESSE